Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - 2 -

  > Forum Franais > Actualit > Actualit internationale


   ( ) .


Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures

 
2012-12-18, 20:57   : 16
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N15 : Privation de l'exercice d'une profession.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N15 : Privation de l'exercice d'une profession.
=============================================
TORTURES - N15


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Privation de l'exercice d'une profession.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit d'un ensemble de menes conduites soit par la DST (Direction de la Surveillance du Territoire; ancien service de contre-espionnage de la France), que noyaute les juifistes franais, soit via le systme "Mind Control" (systme HBRC) visant fausser et altrer mes contacts avec essentiellement les professionnels du domaine des tlcommunications, car je suis un ingnieur en tlcommunications diplm d'une grande cole franaise : INT (Institut National des Tlcommunications). De tas de moyens et d'artifices ont t mis en oeuvre par les juifistes pour parvenir un tel objectif y compris la calomnie. A prciser qu'aprs mes tudes en France, j'ai travaill environ le long de cinq annes en tant que salari au sein de deux successives entreprises franaises et par la suite j'ai choisi de continuer ma vie professionnelle en tant que profession librale et c'est lors de cette dernire priode que j'ai ralis une invention industrielle qui m'a t vole par les juifistes qui en mme temps m'ont empch de l'exploiter temps en France.

LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: Le long d'environ 2 dcennies.

OBJECTIFS: M'empcher de paratre comme tant une personne insre et me prsenter comme tant un marginal menant une vie anormale (souffrant de troubles psychiatriques ...), en France on a essay lors d'une certaine priode en consquence de ma privation de ressources financires (lie au non exercice d'une profession) de me conduire vers la clochardisation, et me priver du libre exercice de mes comptences professionnelles que les juifistes jalousent l'extrme.

MASQUAGES: Faire croire que c'est moi qui n'arrive point dcrocher un travail.

DOULEURS ET INCIDENCES: Indigence et manque de ressources financires ce qui engendre de tas d'incalculables problmes, gchis de mes capacits et comptences professionnelles.

REMARQUES: C'est une tactique caractrisant les rgimes dictatoriaux o les opposants sont dcrits comme tant des marginaux dpourvus de qualits.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 22/07/2012.









 

2012-12-18, 20:58   : 17
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N16 : Simulation de brulures par de l'huile chaude au niveau du visage.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N16 : Simulation de brulures par de l'huile chaude au niveau du visage.
=============================================
TORTURES - N16


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Simulation de brulures par de l'huile chaude au niveau du visage.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit de faire sentir au niveau de mon visage l'effet d'une brulure occasionne par peu d'huile chaude au moment par exemple d'une friture et malgr que je sois loin de la pole. En fait, via le systme "Mind Control" les juifistes produisent distance au niveau de mon cerveau un flux nerveux similaire celui qu'engendre en cas normal un tel phnomne de brulure qui excitera le centre de la perception de douleur pour produire l'effet escompt et sans bien videmment occasionner une quelconque trace de brulure au niveau du visage; donc, au lieu que le flux nerveux soit engendre partir de la peau du visage au moment de la suppose brulure il est gnr directement au niveau d'une zone particulire du cerveau ce qui simulera une vraie brulure.

LIEUX: Tunisie.

FREQUENCES: Un certain nombre de fois.

OBJECTIFS: Par surprise me faire mal, m'nerver, me harceler, ...

MASQUAGES: Vraisemblablement faire croire qu'il s'agit d'une vraie brulure occasionne par les faits de la vie courante.

DOULEURS ET INCIDENCES: C'est la mme douleur qu'une brulure sauf qu'il n'y a pas de traces!

REMARQUES: Il s'agit d'un petit minuscule exemple de ce qu'on peur faire via le systme "Mind Control".


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 23/07/2012.









2012-12-18, 20:59   : 18
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N17 : Expulsion de domicile.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N17 : Expulsion de domicile.
=============================================
TORTURES - N17


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Expulsion de domicile.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: En secret, au dmarrage du processuss de mon massacre par les juifistes franais, ces criminels ont tabli la stratgie visant me priver de toute vie professionnelle, de me priver en consquent de ressources financires, de me brouiller et isoler de ma famille, de me conduire fatalement vers une expulsion de mon domicile, et en fin de compte de me transformer en un clochard n'ayant pour domicile que la rue et s'alimentant des poubelles! Telle est une part de la ralit de la communaut arabo-musulmane en France dans la France de nos jours. Donc, les juifistes ont russi me faire expulser de mon domicile en avril 2001 dans le XVme arrondissement de Paris en ayant recours une totalitaire raison d'Etat et aprs m'avoir priv de ressources financires en entravant mes activits professionnelles le long de plusiurs successives annes et en subornant mme des proches membres de ma famille, aprs avoir vol ma lucrative innovation industrielle, aprs m'avoir injustement intern en psychiatrie pendant un mois en dbut 1999, aprs avoir suborn mon avocat commis d'office lors de la procdure judiciaire aboutissant cette expulsion (autrement ils ont exerc des influences sur l'avocat pour qu'il oeuvre pour leurs intrts contraires aux miens et pour ne point mettre en cause comme il se doit les juifistes), aprs avoir aussi suborn l'avocat du propritaire de mon logement lors de la mme procdure (autrement ils ont exerc des influences directes sur l'avocat pour qu'il oeuvre pour leurs intrts), aprs avoir aussi en aspirant faciliter cette expulsion produit de surcrot des patents faux lors de la mme procdure judiciaire (il s'agit de faux documents fabriqus par des juifistes agents de la DST pour m'accabler tort), aprs avoir aussi suborn des magistrats au sein du tribunal ayant traiter la mme procdure judiciaire, et en me plaant nouveau barbarement en infirmerie psychiatrique de la prfecture de police le long d'une journe lors de sa effective expulsion de mon logement par la police via l'usage d'une fausse raison d'Etat (l'objectif est de me dissuader de toute rsistance et pour me faire peur). Aprs mon expulsion de mon domicile, qui a t plus ou moins devenue possible avec la collaboration des reprsentations officielles tunisiennes en France avec mes dtracteurs, j'ai dormi deux nuits successives dans les rues de Paris, et en fin de compte j'ai t plac au sein d'un foyer pour travailleurs trangers en loitaine banlieue parisienne. De mme, lors de cette mme priode, les juifistes me harcelaient via des agents de la DST au niveau des petits hotels o j'ai eu passer quelques nuits, et une fois ils m'ont fait mme expulser d'un hotel dans l'objectif de me conduire vers une situation inconfortable.

LIEUX: France.

FREQUENCES: 2 fois.

OBJECTIFS: M'humilier, me faire perdre mon honneur et identit, me dchoir, tenter de me clocharder, ...

MASQUAGES: L'expulsion de domicile est le rsultat de mes propres difficults, y compris psychiatriques!

DOULEURS ET INCIDENCES: Perte de toute identit ou statut ou dignit.

REMARQUES: Il semble qu'il s'agit d'une crimiminalit typiquement juifiste consistant donc rduire des personnes vers des expulsions de leur domicile.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 24/07/2012.









2012-12-18, 20:59   : 19
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N18 : Eau impotable et alimentation avarie.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N18 : Eau impotable et alimentation avarie.
=============================================
TORTURES - N18


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Eau impotable et alimentation avarie.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit de me faire boire des eaux impotables et de s'alimenter avec une alimentation avarie qu'un homme normal ne consomme pas dans des conditions ordinaires. A ma connaissance (!) cela n'tait pas all trop trop loin, mais cela a eu lieu et on m'a fait posteriori prendre conscience. Dans les cas classiques on attrapait la victime et on lui faisait subir de tels mfaits via la force et la contrainte comme cela se passe dans certaines dictatures, mais avec l'usage du systme "Mind Control" il est possible de dtacher une personne de sa connaissance et de la conduire distance commettre elle-mme ce genre de mfaits.

LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: Un certain nombre de fois.

OBJECTIFS: Satisfaire une haineuse et une jalouse personnalit juifiste en voyant la personne qui la drange dans de telles postures, aspirer m'humilier et m'abaisser au stade de l'animal, ...

MASQUAGES: Troubles psychiatriques ...!

DOULEURS ET INCIDENCES: A cause du systme "Mind Control" on ne s'aperoit, quand cela est possible, qu'aprs que j'ai pu raliser avec mon cerveau qu'une telle chose a pu avoir lieu, donc cela engendre posteriori un dgot.

REMARQUES: Il n'est pas impossible qu'on m'a fait subir dans ce domaine des mfaits les plus effroyables et sans que je puisse m'en rendre compte.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 25/07/2012.









2012-12-21, 22:05   : 20
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N19 : Insultes et menaces.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N19 : Insultes et menaces.
=============================================
TORTURES - N19


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Insultes et menaces.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit de profrer des insultes ou des menaces (y compris de mort) mon encontre soit directement via des juifistes agents de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire; ancien service de contre-espionnage de la France) soit via des tierces personnes qui sont contrles avec le systme "Mind Control" soit directement via le systme "Mind Control" gnralement par voie d'inscription de messages ou de penses au niveau de mon propre cerveau.

LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: Nombreuses occasions.

OBJECTIFS: Me faire peur, me dissuader de commettre une quelconque action, me harceler, me placer sous tension, ...

MASQUAGES: Mensonges et vocations de mes prtendus troubles psychiatriques!

DOULEURS ET INCIDENCES: Vivre sous tension et en tat de quasi-alerte.

REMARQUES: Je n'ai quasiment jamais pli ces menaces.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 26/07/2012.









2012-12-21, 22:06   : 21
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N20 : Faire sentir de trs mauvaises odeurs.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N20 : Faire sentir de trs mauvaises odeurs.
=============================================
TORTURES - N20


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Faire sentir de trs mauvaises odeurs.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Quand un humain sent une quelconque odeur cela a pour commencement le nez qui vhicule un flux nerveux (des informations captes) vers le cerveau qui fait la distinction et reconnait les odeurs. Via le systme "Mind Control" il est possible de gnrer distance au niveau du cerveau des flux nerveux qui font croire une zone particulire du cerveau l'existence d'odeurs, bien videmment les flux nerveux varient en fonction des odeurs. A travers ce mcanisme les juifistes m'ont fait sentir dans diffrents lieux et dans diffrentes postures (prires...) toutes sortent de trs mauvaises odeurs, tant de fois des odeurs d'excrments, qui n'ont rien avoir et qui sont trangres au contexte global. Evidemment, je peux parfois avoir un doute sur l'origine d'une quelconque odeur, mais dans ce cas je n'en tiens point compte et je ne leur attribue point un tel mfait, ce que je dnonce travers ce texte ce sont des cas propos des quels il n'existe quasiment aucun doute.

LIEUX: France et essentiellement la Tunisie.

FREQUENCES: Quelques centaines d'occasions.

OBJECTIFS: Me harceler, m'incommoder, se rjouir de ma posture, m'humilier, ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, ce sont des faits qui dcoulent de la vie normale!

DOULEURS ET INCIDENCES: Au dpart cela est plus que choquant et par la suite on acquiert petit par petit un certain courage et bravoure au niveau du nez (du cerveau) s'il est possible de s'exprimer ainsi et en attendant la mise hors d'tat de nuire de ces racistes criminels juifistes.

REMARQUES: Si un lecteur a une certaine bonne ide de ce que c'est un juifiste alors il comprendra srement et rellement le sens de ces viles pratiques chez les juifistes. Cela dit, j'attire l'attention sur le fait que tant de mfaits juifistes commis mes dpens travers le systme "Mind Control" sont choisis et labors de telle sorte qu'ils se confondent plus ou moins avec la vie normale (ce qui est bien logique pour un systme qu'on essaie d'occulter la mise ne uvre), c'est dire que celui qui prend connaissance du mfait pourra croire qu'il s'agit d'un fait normal non gnr travers le systme "Mind Control", d'ailleurs ces criminels en aspirant brouiller les pistes ont tant de fois tent de crer des confusions et d'exagrer dans l'objectif de me conduire dnoncer beaucoup de choses qui feront croire au lecteur que je suis un malade mental qui dnonce quasiment tous les aspects de la vie courante tout en les endossant aux juifistes, qui sont sans aucun doute les tres les plus vicieux et crapuleux au monde.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 27/07/2012.









2012-12-21, 22:12   : 22
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N21 : Privation de ressources financires.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N21 : Privation de ressources financires.
=============================================
TORTURES - N21


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Privation de ressources financires.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: L'argent est le nerf de la guerre. Pour tenter d'aboutir ma destruction les juifistes ont tout le temps tout fait pour me priver de ressources financires et pour que dans la mesure du possible je ne puisse disposer dans les cas ordinaires que du minimum vital. Comme il a t signal travers d'autres faits de torture ils m'ont constamment priv du libre exercice d'une profession qui me permettrait de disposer de ressources financires. Mme quand ces criminels ont assassin mon pre ils ont uvr par la suite de freiner le fait de permettre de percevoir des sommes d'argent lies cet hritage. En France, cause surtout de l'loignement de ma famille, a t plus facile pour eux et d'ailleurs en France ils ont employ des moyens de loin plus radicaux pour par exemple m'affamer rellement et me rduire vivre avec une extrme difficult, par exemple en France au nom de la raison d'Etat ils ont empch des personnes de me prter de modiques sommes d'argent pour me permettre de se nourrir; en France j'ai connu la vraie faim : vivre des jours sans pouvoir manger ou manger trs trs peu par jour le long de plusieurs semaines et surtout perdre beaucoup de poids; voila ce que font les juifistes franais font notre poque d'un ingnieur musulman en France ayant ralis une trs lucrative invention que les juifistes lui ont vol. Aussi, sans l'argent ncessaire je ne pouvais point payer mes loyers, engager comme il se doit des procdures judiciaires qui dans tous les cas sont sabots par le dmesur pouvoir des juifistes en France, s'habiller convenablement, ... En France, j'ai quasiment vendu tous mes affaires pour avoir en contrepartie un peu d'argent me permettant essentiellement de se nourrir. Cher lecteur je vous prie de le croire que quand je souffrais de la famine en France les juifistes taient quasiment en extase, ils se rjouissaient, et le bonheur les noyait. Lors d'environ les deux dernires annes de ma rsidence en France j'ai subsist grce au R.M.I. (Revenu Minimum d'Insertion) auquel les dmunis pauvres, comme les juifistes m'ont transform, avaient droit en France l'poque.

LIEUX: Essentiellement France et Tunisie.

FREQUENCES: D'une manire quasi-continue sur environ deux dcennies.

OBJECTIFS: M'appauvrir, me compliquer quotidiennement tant de choses, m'jecter d'une socit base sur la ncessit de disposer d'argent, ....

MASQUAGES: Mensonges et vocations de mes prtendus troubles psychiatriques!

DOULEURS ET INCIDENCES: Ces crapuleux agissements juifistes ouvraient la voie tant d'autres faits de tortures : famine, ...

REMARQUES: D'une faon gnrale, dans la dure, vu aussi les volutions des agissements juifistes commis via le systme "Mind Control", quasiment tous les faits de torture ont t plus longs en Tunisie, o j'ai t expuls en dcembre 2003 dans l'objectif dclar d'accentuer mon massacre avec plus de force et de brutalit en Tunisie. Car d'aprs mes analyses, et si je me trompe pas, les juifistes ont commenc faire usage dans le cadre de mon affaire du systme "Mind Control" depuis environ l'anne 1999. Tant de fiches d'actes de tortures seront dans le futur mis--jour et complts avec plus de prcisions.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 28/07/2012.









2012-12-21, 22:13   : 23
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N22 : Faire entendre des voix ou des sons.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N22 : Faire entendre des voix ou des sons.
=============================================
TORTURES - N22


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Faire entendre des voix ou des sons.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Au niveau du cerveau il existe une zone qui traite les flux nerveux gnr par l'oreille qui capte les sons, un tre entend ou peroit donc des sons au niveau du cerveau et non pas au niveau de l'oreille. A travers le systme "Mind Control" il est possible de gnrer distance des flux nerveux au niveau de la zone du cerveau relative l'audition et ce qui produit donc la perception des voix ou des sons produits distance. Les juifistes pour des objectifs crapuleux ont un certain nombre de fois produit des voix et des sons au niveau de mon cerveau. Est-ce que vous imaginez rellement la situation? A travers le systme "Mind Control" il est possible de vous faire entendre des voix ou des sons n'importe quelle heure du jour ou de la nuit et dans n'importe quelle situation sans que vous puissiez avoir la possibilit d'viter cela! De mme, travers le systme "Mind Control" en lisant distance au niveau de la zone du cerveau lie l'audition d'une personne il est possible de savoir ce qu'une personne entend, donc dans n'importe quel endroit o se situe un humain il est possible travers el systme "Mind Control" d'entendre ce qui se passe un tel endroit. Cela dit, en relatant ce type d'acte de torture je n'englobe pas la cas de communications ou d'altration de penses permis par le systme "Mind Control".

LIEUX: Essentiellement la Tunisie.

FREQUENCES: Quelques dizaines d'occasions.

OBJECTIFS: Me perturber, m'affoler, altrer mon comportement, m'nerver, me faire souffrir, ...

MASQUAGES: Mensonges ou prtendus troubles psychiatriques!

DOULEURS ET INCIDENCES: .

REMARQUES: A titre d'indication, une personne ayant des oreilles dfaillantes ne pouvant point capter et transmettre des flux nerveux vers le cerveau pourra travers l'usage du systme "Mind Control" rcuprer la facult d'audition, il suffit de capter les voix et les sons travers un microphone et de transmettre les flux nerveux correspondants travers les ondes du systme "Mind Control" directement au cerveau sans passer par l'oreille, cela est valable aussi pour d'autres sens (odorat...).


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 29/07/2012.









2012-12-23, 20:50   : 24
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N23 : Privation de tout impartial avocat.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N23 : Privation de tout impartial avocat.
=============================================
TORTURES - N23


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Privation de tout impartial avocat.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Que ce soit pour les procdures judiciaires inities mon encontre dans l'objectif de tromper les gens propos de la nature de mon affaire ou que ce soit pour les plaintes que j'ai dpos personnellement contre les juifistes j'ai t constamment priv par les juifistes de tout impartial avocat plaidant mon affaire. Ces criminels faisaient usage de la raison d'Etat, et ils employaient de mme le systme "Mind Control". Via ces moyens ils intervenaient bien videmment au niveau mme des cabinets privs des avocats. Le seul avocat que les juifistes semblent vouloir accepter pour ma dfense est celui qui travaille en ralit pour leurs propres intrts. Ces agissements juifistes ne sont pas arrts pour les procdures judiciaires que j'ai initi au niveau de la Cour Europenne des Droits de l'Homme. Soit dit en passant, le btonnier de l'Ordre des Avocats de Paris a t oblig d'une certaine manire produire un faux document (ils ont fait de mme avec le prsident d'une chambre civile de la cour de cassation de France, ce qui prouve explicitement l'usage d'au moins la raison d'Etat).

LIEUX: France te Tunisie.

FREQUENCES: Le long d'environ deux dcennies.

OBJECTIFS: Me priver d'une personne pouvant tre le porte-voix lgal de mon affaire contre les juifistes, empcher qu'il puisse exister une personne en mon contact qui comprend rellement tant d'aspects de l'affaire, m'isoler, m'empcher de se dfendre convenablement au niveau de la justice. A noter que tous ces objectifs mettent en exergue le fait qu'il s'agit de fanatiques extrmistes juifistes oeuvrant dans le cadre d'une criminalit purement juifiste (crime rituel..) de trs haut niveau.

MASQUAGES: Mensonges et troubles psychiatriques (paranoa...)!

DOULEURS ET INCIDENCES: Sentiment d'injustice absolue, perte d'espoir dans le pays de droit, mesure de l'abaissement des dmocraties occidentales par les juifistes, isolement absolu (le talmud se place au dessus du pays de droit), guerre totale des juifistes contre les musulmans travers le monde, ...

REMARQUES: Les plus grands prestigieux avocats de France ont subi l'assaut et les humiliations des juifistes et c'tait aussi le cas d'un important courageux avocat tunisien. Ils ont t harcel et cras et terroris via la raison d'Etat et le systme "Mind Control". De plus, je me suis rfugi quelques petites annes (plusieurs mois) au sein du Palais de Justice de Paris en occupant une place sur le banc se situant juste ct de la porte d'entre de l'Ordre des Avocats de Paris. Par ailleurs, ces agissements juifistes visant porter atteinte l'avocat de la partie adverse sont bien typiquement juifistes et ils les caractrisent.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 30/07/2012.









2012-12-23, 20:54   : 25
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N24 : Emprisonnement dans des centres de rtention.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N24 : Emprisonnement dans des centres de rtention.
=============================================
TORTURES - N24
(v.: 1.01)


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Emprisonnement dans des centres de rtention.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Lors d'environ trois occasions en 2003, le long au moins 4 semaines, j'ai t emprisonn en France par le fait des juifistes dans des centres de rtention administrative. Tous les dossiers, les documents, et les signatures semblent avoir t instigus par les juifistes via des agissements criminels ("Mind Control", faux dossiers, cammouflage de vrit, ...) au niveau du Ministre de l'Intrieur, dirig l'poque par Monsieur Nicolas SARKOZY, sachant que ce ministre tait constamment tenu inform par moi-mme des horribles atteintes que me portaientt depuis des annes les juifistes en France. Les centres de rtention administrative sont quasiment de vraies prisons pour trangers qu'on se prpare expulser de France vers leurs pays d'origine. Je n'ai t expuls que lors de la dernire fois, les autres fois d'avant c'tait des pures actions visant me torturer et m'humilier, et d'ailleurs mon expulsion de France, aussi injuste qu'elle soit, ne ncessite normalement aucun placement dans un centre de rtention administrative puisque je rsidait lgalement en France depuis septembre 1980. Lors de ces rtentions, et part la dernire fois, j'ai t prsent des juges de rtention aux dates imposes par la loi, tous ces juges, sans exception aucune, taient contrlaient via le systme "Mind Control", ils n'ont respect quasiment aucune loi, ils taient, de plus est, humilis et moqus par les juifistes via le systme "Mind Control"; de mme, on a continu de me priver de tout impartial avocat, on a entrav mes communications avec tant de personnes (proches, administratifs, ...), on m'a fait subir tant d'humiliations (mis poil, ...), ... Lors de la premire occasion de mon placement dans un centre de rtention on m'a retir mes pices d'identits qui me permettaient d'exister lgalement en France, je suis devenu donc jusqu' fin 2003 un clandestin en France, ce qui a constitu une occasion pour les juifistes pour me crer de tas de tracasseries : arrestations policires et vrifications d'identits, ... Cela dit, malgr cela j'ai continu percevoir le RMI (Revenu Minimum d'Insertion), qu'on donnait aux trs pauvres en France, et avec lequel j'ai pu subsist environ lors des deux dernires annes en France. Aussi, partir de la premire occasion de ma rtention j'ai initi ma premire grve de la faim. A l'occasion, de mon dernier placement dans un centre de rtention administrative (vers fin novembre 2003 ou dbut dcembre 2003) j'ai t, sans avoir dj rencontr le juge de la rtention, lors des deux premiers jours l'objet d'une barbare gratuite agression physique commise par des gendarmes instigue par les juifistes via le systme "Mind Control" ce qui a ncessit mon placement lors de quelques jours au sein d'un hpital, ce qui semble avoir t programm depuis le dpart par les juifistes; aprs mon retour de l'hpital vers le centre de rtention administrative ma relle expulsion de France vers la Tunisie a eu lieu, sans que je puisse rencontrer le moindre juge de la rtention comme la loi l'exige; j'ai t conduit Marseille par voiture par des policiers en civil, et par la suite j'ai t parqu sur un bateau destination de Tunis tout en me droguant via l'injection d'un quelconque calmant tout en me menottant le long du trajet dans une cabine sans confort un lit (sans pouvoir s'tendre dessus) tout en me nourrissant de quelques peu apptissantes frites, et il est signaler que j'tais calme et dans un tat normal tout le long de ces trajets en voiture et en bateau.

LIEUX: France.

FREQUENCES: Environ trois fois en 2003.

OBJECTIFS: M'emprisonner, m'humilier, me prparer graduellement vers plus de criminalit juifiste, ...

MASQUAGES: Un maghrbin immigr s'en prenant aux juifs, il faut s'en dbarrasser de cet tranger pour laisser la France propre en le renvoyant chez lui en Tunisie!

DOULEURS ET INCIDENCES: Extrme tension, stress, conditions de vie carcrales (mauvaise alimentation, mauvais sommeil, ...), etc.

REMARQUES: Par application des rgles d'un pays de droit c'est un certain nombre de juifistes qui auraient t d emprisonns en France suite aux plaintes que j'ai dpos en apportant des preuves. En faisant usage de la raison d'Etat, et en mettant en uvre le systme "Mind Control", les juifistes se vengent contre ma personne en m'emprisonnant moi-mme. Pour les juifistes, il semble qu'en France la prison n'est faite que pour les musulmans, les juifistes constituent une race suprieure qu'il est interdit de penser pouvoir esprer conduire vers des emprisonnements.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 31/07/2012.









2012-12-23, 20:58   : 26
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N25 : Privation de toute impartiale justice.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N25 : Privation de toute impartiale justice.
=============================================
TORTURES - N25


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Privation de toute impartiale justice.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Tantt en faisant usage d'une fausse raison d'Etat (en France) et tant de fois en faisant usage du systme "Mind Control" les juifistes ont port des atteintes les plus sauvages la justice dans le cadre de mes affaires. Les juges de toutes catgories (juges d'instruction, doyens, juges du sige, pnal, civil, ...) ont t harcels, moqus, obligs rendre des jugements les iniques et produire des faux documents. D'autres fonctionnaires de la justice n'ont pas chapp ce type d'atteintes, je cite : greffiers, magistrats du parquet, fonctionnaires au ministre de la justice, ... Dans une autre note j'ai voqu le cas des avocats, ce qui m'a rduit grer les procdures judiciaires me concernant tout seul, ce qui m'a oblig apprendre traiter des affaires de droit en se basant sur les textes des lois. Toutes sortes d'atteintes physiques ont t portes ma personne pour saboter mes procdures, j'ai t mme entr'autres empch de dposer aux greffes des mmoires qui gnaient le long d'un certain temps les criminels juifistes. Tant de courriers lis mes affaires judiciaires sont t subtiliss et supprims par les juifistes. Devant mes yeux, un des plus hauts magistrats de France, le prsident de la chambre criminelle de la cour de cassation, a t transform grce au systme "Mind Control" en un pantin de qui les juifistes se moquaient en pleine audience. La Cour Europenne des Droits de l'homme, dont le sige principal se situe en France, a t son tour l'objet d'atteintes commises travers le systme "Mind Control" par les juifistes. Tant que les juifistes n'ont pas t mis hors d'tat de nuire il ne faut quasiment pas croire un quelconque jugement judiciaire me condamnant ou m'accablant ou me portant une quelconque atteinte.

LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: Plusieurs dizaines de fois.

OBJECTIFS: Permettre aux juifistes d'chapper aux sanctions, utiliser la justice comme tant une couverture des crimes commis mon encontre, imposer le fait que les juifistes se placent au-dessus de la justice du pays de droit, refus des juifistes de voir la vrit et la justice, les juifistes se considrent comme tant une race suprieur, ...

MASQUAGES: Mensonges et troubles psychiatriques tays par tous types de faux, y compris des faux procs et des faux jugements.

DOULEURS ET INCIDENCES: Sentiment d'injustice absolue, perte d'espoir dans le pays de droit, mesure de l'abaissement des dmocraties occidentales par les juifistes, guerre totale des juifistes contre l'humanit, lgitimes ractions de ma part ne cadrant point avec le pays de droit qui n'existe plus, ...

REMARQUES: Tant de pays occidentaux, sans comprendre grande chose l'islam, manipuls par les juifistes osent critiquer des pays musulmans suspects d'appliquer ou de vouloir appliquer la charia. Force est de constater que la loi religieuse juive (talmud...) semble guider et dominer ces dups pays occidentaux chez eux, c'est une effroyable vrit, il ne s'agit pas de ma part d'crits frivoles, il s'agit des faits rels, et je jure sur leur exactitude et vrit.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 01/08/2012.









2012-12-23, 20:59   : 27
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N26 : Le doigt dans l'oreille.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N26 : Le doigt dans l'oreille.
=============================================
TORTURES - N26


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Le doigt dans l'oreille.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit de me faire introduire rptitivement via le systme "Mind Control" sans raison l'index (doigt) dans l'oreille et de secouer ce dernier comme s'il y avait une dmangeaison. Ce type de mfait est rpt plusieurs fois par jour et le long d'une priode de plusieurs jours. A force de ritrer cela des pellicules commencent avoir le jour et par la suite cela finit par une vritable infection dans l'oreille. C'est connu en grattant souvent une peau saine le long de plusieurs jours cela cre en fin de compte une infection. Il est impossible de pouvoir contrer le systme "Mind Control" et d'viter ce geste que les juifistes vous poussent effectuer. Les juifistes ont ainsi abouti tant d'occasions engendrer dans mon oreille des infections. Les juifistes ont sensiblement diminu lors de ces dernires annes la perptration de ce type de crapuleux agissements. Je ne l'ai pas signal souvent mais tant de mfaits commis mes dpens par les juifistes travers le systme "Mind Control" s'accompagnent par des remarques, et des explicites ou des implicites aveux vhiculs travers le systme "Mind Control" via des penses transmises directement au niveau de mon cerveau par l'oprateur juifiste employant le systme "Mind Control" contre ma personne.

LIEUX: Tunisie.

FREQUENCES: Plusieurs centaines de fois.

OBJECTIFS: M'embter, m'incommoder, m'nerver, associer un tel mfait une ide ou remarque, ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, anti-smitisme, mauvaises comprhensions, faits ordinaires!

DOULEURS ET INCIDENCES: gne par le fait d'effectuer quelque chose malgr votre volont, gurir les infections engendres, savoir d'avance le fait que cela va produire une infection et ne pouvant chapper cela, ...

REMARQUES: .


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 02/08/2012.









2012-12-23, 21:01   : 28
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N27

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N27
=============================================
TORTURES - N27



( Le texte est perdu, il sera repost ds que possible ! )



Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 03/08/2012.









2012-12-23, 21:02   : 29
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N28 : Internements psychiatriques.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N28 : Internements psychiatriques.
=============================================
TORTURES - N28
(v.: 1.01)


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). ... ... et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Internements psychiatriques.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: En aspirant m'exterminer les juifistes ont procd quelques occasions mon internement psychiatrique tant en France (un mois l'hpital Sainte-Anne Paris, quelques jours lors de 2 ou 3 occasions l'Infirmerie Psychiatrique de la Prfecture de Police de Paris) via la police que contrlait les juifistes qu'en Tunisie (un peu plus qu'en demi mois l'hpital El Raazi Manouba prs de Tunis) via la police de Monsieur Zine El Abidine BEN ALI que contrlait les juifistes via le systme "Mind Control". Les juifistes dgradent l'extrme les pays occidentaux en les abaissant aux rangs des pays les plus totalitaires, ce sont les mmes pays occidentaux qui n'ont cess jadis de critiquer l'ex-URSS propos de ce type d'internements psychiatriques perptrs aux dpens des ayants droits et des opposants politiques. A souligner qu' la premire occasion de la procdure mon internement psychiatrique en France en dbut 1999 j'ai russi allgrement piger ces criminels avec des preuves contre eux, comme il est relat travers une ci-dessous Nota bene, ce qui aurait d au sein d'un pays de droit conduire ces criminels vers de trs lourdes condamnations pnales. Le dernier internement psychiatrique a t perptr mes dpens en Tunisie sous l'instigation des juifistes sur les mois de janvier et fvrier 2007. A signaler qu'aux occasions de mes placements en psychiatrie les juifistes travers le systme "mind control" contrlaient les mdecins pour m'imputer des fausses maladies mentales et pour tablir mon propos de faux dossiers mdicaux dans l'objectif de couvrir mon massacre par les juifistes : faire croire que je suis un malade mental dnonant des non-vrits propos des juifistes; tous ces mensonges baignent, l'instar de ce que ralisent en gnral les juifistes, dans un charlatanisme des plus ridicules qui ne tient point devant un minimum de raisonnement et de logique.

N.B. : Je rappelle au passage les conditions de mon premier internement psychiatrique le 11 fvrier 1999 Sainte-Anne (Paris) et les conditions du dmarrage de mes prtendus troubles psychiatriques. En effet, le juifiste dnomm Laurent RACCAH, un agent de l'ex-DST (Direction de la Surveillance du Territoire; ancien service de contre-espionnage de la France), qui a t install en novembre 1997 exprs au niveau de mon voisinage direct dans mon immeuble de rsidence dans le seul objectif d'uvrer mon massacre (ceci avec les menaces a t dnonc ds le dpart plusieurs reprises par crit la justice), m'a gratuitement agress physiquement le 06 octobre 1998 treize heures et trois minutes grce un violent coup de poing donn par surprise au niveau de mon sinus maxillaire droit m'ayant fait perdre connaissance alors que je me trouvais au sein de mon appartement et alors que j'ai t une partie civile dans le cadre d'une plainte avec constitution de partie civile gre par un juge d'instruction dnonant des pratiques de corruption mettant en cause des juifs dpose en septembre 1997 (le dnomm Laurent RACCAH a t donc install deux mois aprs le dpt de cette plainte), cette agression physique a t atteste l'heure mme par un mdecin, ce qui a t aussi dnonc le 07/10/1998 travers un courrier recommand AR au commissariat de police, car au niveau de ce commissariat de police on refusait d'enregistrer mes main-courantes car je mettais en cause ce juifiste agent de la DST qui tait donc couvert par la police locale. Aprs, au moins lors d'une occasion, tout en m'apptant via de tas d'attirantes promesses on a essay de me dissuader via des tiers de continuer rsister aux juifistes en faisant donc appel la justice. Par la suite, aprs que bien sr l'agresseur dnomm Laurent RACCAH a dpos une plainte (antidate, semble-t-il, grce la magie de la fausse raison d'Etat) mon encontre au niveau du commissariat de police o cela tait interdit moi, on s'est attaqu ma sant via la ex-DST lors de quelques semaines travers principalement des actions visant m'empcher de dormir tranquillement au sein de mon studio (donc en perturbant mon quilibre) en donnant toute heure de la journe et de la nuit des coups sur les murs avoisinants mon studio, en claquant fortement des portes, en s'appuyant donc sur la collaboration des voisins que la ex-DST via entre autres le dnomm Laurent RACCAH, qui tant muni de la fausse raison d'Etat et ventuellement bnficiant de l'usage du systme "mind control", leur dictait leurs actions et qu'elle manipulait au passage; quand dans les rares cas o j'intervenais auprs de ces voisins pour leur demandait de bien vouloir cesser ce tapage alors on me faisait comprendre que je les importunais, dans d'autres cas j'ai cru comprendre qu'on m'endossait moi-mme des tapages (auparavant pendant des mois en s'appuyant sur un agent de la justice le dnomm Laurent RACCAH en me provoquant moult occasions a voulu vainement faire enregistrer une quelconque raction de ma part), et donc dans la quasi totalit des cas on dtruisait ma sant comme on le faisait en ex-URSS et dans les rgimes totalitaires; tous ces agissements ont dbut comme par hasard aprs qu'on m'a agress physiquement. Par la suite, malgr tout, aprs mme avoir fait refuser des courriers que j'ai permis de les adresser au commissariat de police et quelques voisins, aprs avoir attir l'attention du parquet de Paris sur l'agression physique dont j'ai t victime et d'autres importants lments, le 11 fvrier 1999, au matin alors que je dormais, aprs avoir ouvert la porte, j'ai t arbitrairement arrt au sein de mon domicile par un juifiste commissaire de police qui a prtendu travers un faux rapport qu'il m'a trouv au sein de mon domicile en tat de folie et importunant les voisins et il a mme prtendu que je n'avais point de travail (j'tais en registr en tant que profession librale et j'avais mme ralis une invention que les membres du rseau juifiste de ce commissaire de police m'ont vol); j'ai russi piger ce commissaire de police en enregistrant mon arrestation sur un magntophone que j'ai mis en marche avant d'ouvrir la porte, l'enregistrement prouve que j'ai t en bonne sant et calme et que celui qui n'tais pas bien tait ce juifiste commissaire de police, qui lors du trajet en voiture menant au commissariat de police m'a fait clairement entendre que si je ne suis pas ******* (comprenez : propos de la criminalit juifiste que je dnonais en partie en faisant appel la justice) alors je devais rentrer chez moi (en Tunisie). Sans rire, tout en tant qualifi de psychopathe, aprs un passage par l'Infirmerie Psychiatrique de la Prfecture de Police de Paris, j'ai t par la suite intern le long d'un mois Sainte-Anne, o soit via la fausse raison d'Etat soit via le systme "mind control" soit les deux on m'a endoss d'adquates maladies imaginaires : paranoa, etc. . En fin de compte, concernant ma plainte avec constitution de partie civile visant des pratiques de corruption et laquelle ils ont dj quelques reprises tent avec acharnement de porter des atteintes son bon droulement, les criminels juifistes ont russi de la saboter en conduisant le juge d'instruction via une intervention du procureur de la rpublique rendre une ordonnance de non-lieu en prtextant principalement qu'en tant que plaignant j'ai perdu la tte ! En bref, un dress criminel faisant partie de la ex-DST vous agresse physiquement, vous fait subir tant d'autres actes de barbarie, vous interne par la suite en psychiatrie en prtendant que vous tes psychopathe, et en fin de compte il entrave une plainte en justice visant des personnes de son groupe tout en vous endossant au passage d'adquates troubles psychiatriques. Il faut souligner que je n'ai fais que subir, il a tout commis et organis, je n'avais aucune chance d'chapper ce qui a t dcid contre moi, c'est comme cela qu'on perd la tte quand on fait face aux juifistes franais : il suffit tout simplement d'exister en tant que tel, un non-juif, ce qui constitue pleinement une provocation.


LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: 4 ou 5 fois et pendant environ une dure en total de 7 semaines.

OBJECTIFS: M'enterrer vivant en France et en Tunisie en esprant occulter les vrits que j'avance propos des juifistes par mes prtendus troubles psychiatriques : sabotages de mes plaintes judiciaires, masquage de la ralit de l'existence du systme "Mind Control", ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, anti-smitisme, ...!

DOULEURS ET INCIDENCES: Atteintes mes liberts, atteintes ma personne psychique, tentatives d'extermination, les squelles de ces internements se sont faits sentir le long de plusieurs mois aprs ces internements, rudes conditions d'internement psychiatrique, ...

REMARQUES: Les juifistes avancent mes prtendus troubles psychiatriques pour saboter mes plaintes judiciaires, mais pour m'expulser de France ils occultent bien videmment ces prtendus troubles psychiatriques (car on n'expulse pas facilement une personne malade) et ils avancent le fait que je dnonce des juifistes (les plus criminels du monde, les plus grands ennemis des dmocraties et des pays de droit, et les plus destructeurs de la France) travers un site Internet qu'aucune justice n'a condamn!


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 04/08/2012.









2012-12-24, 21:17   : 30
khedira
 
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N29 : Harclements dans les rues.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N29 : Harclements dans les rues.
=============================================
TORTURES - N29


Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocits et de barbaries commis mes dpens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulirement franais, le long de trs longues annes en faisant principalement usage du systme "Mind Control" (systme HBRC). Ces faits relats ne sont qu'une part de la vrit, car la ralit dpasse toute imagination, les juifistes sont les tres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dnonciations qu'on peut lire ici et l-bas propos des juifistes sont bien incompltes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dpassent toute imagination, sont en bonne partie indits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticit pourront comprendre la corruption que sment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur lvation dans le domaine de tout ce qui est crime.



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Harclements dans les rues.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Tant de fois les juifistes ont, principalement en France, employ des personnes contre ma personne ayant pour objectif de me harceler dans les rues de Paris d'une faon visible sans s'attaquer physiquement ma personne. Je me rappelle plus particulirement d'un balaise menaant personnage qui a t utilis pour ce genre de besognes toute heure de la journe lors de la priode prcdant l'opration de mon internement psychiatrique en dbut 1999, priode pendant laquelle ont a tout mis en uvre dans l'objectif de me fatiguer, de me harasser, de me dstabiliser, de me dsquilibrer, ...

LIEUX: Principalement France.

FREQUENCES: Quelques dizaines de fois.

OBJECTIFS: Me dstabiliser, ma harceler, me harasser, me dsquilibrer, ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, anti-smitisme, ...!

DOULEURS ET INCIDENCES: Peur, alerte, stress, ...

REMARQUES: En somme, dans mon cas, en France, il s'agissait quasiment d'une dictature totalitaire la tte de laquelle se situent les juifistes franais. Grce aux personnages installs en mon voisinage, et grce aussi aux oprations menes par la ex-DST au voisinage de mon domicile, Ils m'empchaient de vivre et de dormir convenablement au sein de mon domicile, et quand je sors dans la rue ils me harclent.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingnieur en tlcommunications,
la date du 05/08/2012.










(Tags)
h.b.r.c., khedira/juifistes, tortures

« | »



19:14

ء
...


2006-2020 www.djelfa.info - (. . )

Powered by vBulletin .Copyright © 2018 vBulletin Solutions, Inc