Home | Djelfa News | Un gardien de parking tente de s’immoler par le feu à Djelfa

Un gardien de parking tente de s’immoler par le feu à Djelfa

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Un gardien de parking tente de s’immoler par le feu à Djelfa

 Un jeune s'immole à Djelfa !

El-watan

Mercredi matin, un jeune chômeur, qui ne survit que grâce à son activité de gardien de parking sauvage, s'est immolé devant le siège de la wilaya de Djelfa, située à 300 Km d'Alger. Vers 9 H 30, le jeune malheureux, dont nous ignorons toujours l'identité, s'est aspergé le corps d'essence et y a mis le feu devant les agents de sécurité de la wilaya.

 "Hagrouni, Hagrouni", criait le jeune au moment où les flammes dévoraient son corps sous les yeux d'une foule choquée et bouleversée. Selon des sources locales, contactées par nos soins, le jeune âgé entre 26 et 28 ans n'a pu échapper à la mort que grâce à l'intervention des agents de la wilaya lesquels ont éteint les flammes à l'aide des extincteurs.

Selon les témoignages que nous avons recueillis, ce jeune abattu par sa détresse sociale entendait protester à travers cet acte de désespoir contre son exclusion des listes des bénéficiaires des logements sociaux de Djelfa.

Souffrant de graves brûlures, des sources locales signalent que la victime a été transférée dans un état critique dans un hôpital spécialisé de la capitale, Alger. 

Signalons enfin que cette énième immolation vient s'ajouter aux autre tentatives qui ont plongé dans le désarroi et l'angoisse de nombreuses régions du pays.  Cette vague de suicides va-t-elle s'arrêter un jour ?

 Un gardien de parking tente de s’immoler par le feu à Djelfa

Par : S. OUAHMED / Liberté

Après Tébessa, Boumerdès, Alger, Sidi Bel-Abbès, Bordj Bou-Arréridj, Mostaganem et M’sila, c’est au tour de la wilaya de Djelfa d’enregistrer son premier cas d’immolation par le feu. En effet, hier, vers 11h, un jeune homme de 34 ans, résidant au chef-lieu de wilaya, a tenté de mettre fin à ses jours devant le siège de la wilaya, en s’immolant par le feu après s’être aspergé d’un liquide inflammable. Il ne devra la vie qu’à l’intervention rapide des éléments de la protection civile.

Souffrant de brûlures de second degré, et devant l’impossibilité d’une prise en charge à l’hôpital de Djelfa, la victime a été transférée en urgence vers la capitale.

Selon nos sources, le jeune homme en question s’occupait d’un petit parking automobile non loin du siège de la wilaya avant qu’il ne perde son emploi après une décision de le transformer en jardin public ; le petit espace qu’il gère constitue son seul gagne-pain.

Par ailleurs, il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que la wilaya est secouée par un tel événement puisqu’un fait similaire avait défrayé la chronique locale et nationale lorsqu’un homme de 40 ans, Djamel Taleb en l’occurrence, avait choisi de se donner la mort en brûlant son corps en mai 2004, près de la maison de la presse à Alger.

lectures : 12040

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté)

total: | Affiché:

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha

Auteur infos

webadmin

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Mots-clés:

logements sociaux, Djelfa

Estimez cet article

0