Home | Djelfa News | Questions orales au ministre de la Santé

Questions orales au ministre de la Santé

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Questions orales au ministre de la Santé

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, en réponse aux préoccupations du député Mohamed Mahmoudi de Djelfa,  au sujet des médecins spécialistes et des centres de traitement de cancer, a affirmé que chaque wilaya sera dotée d'une unité au moins de  chimiothérapie pour une meilleure prise en charge sanitaire des citoyens.

En réponse aux questions orales des membres, Amar Tou a indiqué que 168 centres de chimiothérapie au niveau national seront installés au terme de 2009 et viendront s'ajouter aux 17 déjà existants.

Au député de la wilaya de Djelfa qui a estimé que sa wilaya est la plus  exposée au cancer en raison de la présence supposée    «de réacteurs nucléaires sur son sol», le ministre a estimé, à ce propos, qu'il n'y a aucune relation entre  la présence de réacteurs nucléaires à Djelfa et les cas de cancers qui sont répandus en Algérie et dans d'autres régions du monde. Le ministre a affirmé que le Commissariat national de l'énergie nucléaire, en collaboration avec  l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), contrôle en permanence  la région.     

 Rappelant la propagation du cancer dans le monde, le ministre a étayé sa réponse en comparant les données statistiques qui placent l'Algérie grâce à sa stratégie nationale de prévention et de protection contre ces maladies dans la norme universelles parmi les pays. Il citera à titre d'exemple l'existence en Algérie de 93,9 cas pour 100.000, dont 80 pour 100.000  hommes et 100 pour 100.000 femmes, alors que pour la wilaya de Djelfa, avançant 60 cas pour 100.000 personnes et 5,48% de décès, une moyenne inférieure à la moyenne nationale. Les cancers du sein, du col de l'utérus et du rectum viennent en tête des affections tumorales et concernent directement les femmes.

Concernant les affections tumorales touchant les hommes, le ministre citera les cancers du poumon, de la vessie, du colon et du rectum. Comparant ces chiffres avec ceux de 450 à 480 cas de cancer pour 100.000 habitants en Amérique  du Nord et de 350 à 380 cas pour 100.000 habitants en Europe, de 438 cas pour 100.000 habitants en France, citant 22 centres de traitement pour 55 millions d'habitants.

A propos des différentes structures sanitaires dont a bénéficié le million deux cent mille habitants de la wilaya de Djelfa, le ministre de la Santé cite le plus grand hôpital  d'ophtalmologie en Algérie et sur le plan africain, les 7 polycliniques, les 34 centres et 90 salles de soins, un centre de protection maternelle et infantile et un hôpital d'une capacité de 240 lits. Le ministre a, par ailleurs, regretté le peu de médecins spécialistes, une préoccupation à prendre en charge...

lectures : 5217

Subscribe to comments feed Commentaires (3 posté)

avatar
djelfa 05/07/2008 19:06:17
salem....
voila...la nouvelle polyclinique d'ophtalmo (algero-cubaine) qui vien d'ouvrire ces porte 2007/2008...chez nous à djelfa commence à avoire une renomé national...se qui devré etre l'objet de fièrté des habitants...
bref ...ya beaucoup des des gens qui aimeré avoir des renseignaments à propos ...et dans le web ya 0 renseignement....alors..SOS!
bonne courage...et merci pour le site
avatar
Hamid Naili 20/07/2008 18:02:43
Bonne nouvelle pour les malades de la region , j'en connais les désagrements physiques et moraux des malades et des parents des jeunes malades ,puisque j en ai fais l'expeience pendant 3 années. Grand Merçi pour ceux qui oeuvrent pour l'apaisement des souffrances des gens de la region et bon courage Mr Mahmoudi
avatar
ben slama mahmoud 09/02/2009 19:07:10
je voudrais connaitre le numero de telephone de cet hopitale en ophtalmologie a djelfa merci.
total: 3 | Affiché: 1 - 3

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha

Auteur infos

webadmin

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Mots-clés:

Santé, Mohamed Mahmoudi

Estimez cet article

0