Home | Societe | Le docteur Menallah et sa femme trouvés morts dans leur demeure

Le docteur Menallah et sa femme trouvés morts dans leur demeure

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font

C'est une macabre découverte que fit le fils du docteur, ce matin du dimanche 29 juin 2008, il trouve le docteur Menallah et son épouse morts dans leur chambre à coucher.

C'est une macabre découverte que fit le fils du docteur, ce matin du dimanche 29 juin 2008, il trouve le docteur Menallah et son épouse morts dans leur chambre à coucher.

Les autorités judiciaires sont alertées. Il faut une autopsie pour les deux corps.Mais l'affaire se complique, car l'épouse du docteur est de nationalité française et  les autorités consulaires françaises seront prévenues.Les démarches retarderont la mise en terre du docteur.

 

minallah
photo du defunt en 1994

 

Ce décés dramatique met en émoi toute la population de Hassi Bahbah (Djelfa) car le docteur Menallah Mohamed jouissait d'une grande estime de tous. C'était un brave médecin, il était le médcin de famille de tout à chacun.

Menallah est né en 1933 à Boumerdés,médcin généraliste et psychiatre, il  était aussi moujahid.

En 1972 il fut le premier médecin a s'installer à Hassi Bahbah.Son cabinet était sis au 97 de la RN1 (en face du Darak ElWatani) sur la plaque de son cabinet on peut lire:( Dr Menallah Mohamed ancien chef de service à l'hopital psychiatrique Franz Fanon Blida médecine générale et maladie des nerfs).

Menallah avait 2 fils et une fille d'un premier mariage il se remaria  avec une Française, une quinquagénaire avec la quelle il termina ses vieux jours. Cette femme était douce avec lui, ils sortaient en ville ensemble ils faisaient  leurs emplettes; lui achetait, et elle conduisait leur voiture.

Le jour de l'enterrement   tous les habitants de Hassi Bahbah seront là pour conduire à bout de bras, leur bon vieux médecin, à sa derniére demeure.

Qu' Allah  ait son ame  et condoléances aux parents de son épouse.    

Photos de la clinique et  de la demeure du docteur. 

lectures : 14554

Subscribe to comments feed Commentaires (39 posté)

avatar
LABIAD 01/07/2008 02:49:14
Paix à son âme ce fut avant tout un pere pour tous les habitants de bahbah,à l'écoute du moindre probleme de toua à chacun.ina llilahi oua illi rajiroun.llah yarahmou ainsi que s femme
avatar
Ahmed KHERIFI 04/07/2008 16:03:06
J'ai connu le Dr Mohamed en tant que cousin mais surtout en ami, Mohamed presente la sagesse et la noblesse par excellence. Ce grand revolutionnaire modeste, vient de rejoindre ses intimes KHATEB Yacine, le cardiologue REDJIMI et d'autres que je ne connais pas.
Je regrette de ne l'avoir pas vu ces derniers temps, il était tres malade, je m'appretai à lui rendre visite lorsque la nouvelle est tombée.
Le jour de son enterrement, je le découvre encore plus, lorsque je voyais la population de HASSI BAHBAH le pleurait.
Que dieu l'accueille dans son vaste paradis.A.KHERIFI
avatar
Docteur Jean-Jacques Poumet 05/07/2008 20:14:37
Le Docteur Mohamed Menallah et sa femme
Marie-Geneviève Menallah, née Marie -
Geneviève Dubois de Prisque s'aimaient,
et je sais qu'ils voulaient, l'un et l'autre être enterrés ensembles .
avatar
khadir salem 07/07/2008 23:06:32
le docteur menallah nous doit qlqc surement d'etre equitable envers lui et envers son epouse si fidelequi l'a accompagné ces derniers années et qui a été si fidele et que tout le en atteste cette femme qui l'a ,non pas rien que servi elle l'a aimé profondement.... allah a choisi de les prendre ensemble je crois que j'ai redigé un tres modeste poeme trés court mais peut etre emotif...je ne sais quoi dire ni par quoi finir il nous doit surement qlqc ,on doit la dire merci mohamed menallah merci aussi pour ta femme marie qui nous a impresionné par sa fidelité à vous si j'aurai l'occasion je pourrai peut etre vous envoyer ce modeste mot que j'ai voulu à travers faire connaitre l'autre personnalité de mohamed menallah et non pas celle du docteur qui a aimé cette ville.qui n'a jamais pensé à la quitter merci encore une merci toujours
avatar
yacine 09/07/2008 20:11:52
immense douleur et gros chagrin de perdre des êtres merveilleux comme tonton mennalah et tente marie !!! qu'Allah les accueille dans son vaste paradis. des gens gentilles, modestes et très acceuillants.
une grande perte aussi pour babah, car ils aimaient beaucoup cette ville.
Tonton , tata vous serez toujours dans nos cœurs et nos esprits.
courage a leurs famille, allah yaatikoum assbar
avatar
Mohamed Ftelina. 09/07/2008 21:36:00
Je sais que c'est un peu tard d'envoyer avec un grand chagrin tous mes condoléances envers cet ame qui coulait aux fond du docteur Minallah. Mais je me trouve obligé de dire au moins "à Dieu" devant un homme qui n'avait connu qu'une seule ville à son grand coeur, celle est ma ville Hassi Bahbah.
avatar
mekfouldji 10/07/2008 15:53:11
Une pensée à sa fille Djaouida de la part de ses petites amies devenues aujourd'hui mamans, Aïcha et Hafidha. Condoléances sincères suite au décès du père et grand ami Menallah.
Ces mamans se sont trouvées toutes bouleversées dès l'annonce du décès du couple amoureux. Tata Mimi, mère à Hafidha, ne pouvait plus sécher ses larmes, elle qui est plusieurs fois grand-mère.
La population de Hassi Bahbah a perdu un HOMME ainsi que sa regrettée épouse Marie-Geneviève Menallah née Dubois de Prisque. Ajouter à cette population une grande famille de Cherchell et quelques personnalités vivant à Blida.
Regrets sincères.
avatar
Dr Marc Liagre 16/07/2008 10:43:33
Mohamed Menallah est décédé. Profonde tristesse j'ai travaillé avec lui à l'hôpital Fanon de Blida. C'est un homme rare qui disparaît. Modeste il aurait pu prétendre au poste de, aux honneurs, à l'argent. Il a choisi hassi bahbah ou plus proches de ceux pour lesquels il a milité. Attentif, profond, sombre parfois, il a cherché il me semble à vivre une vie pleine d'homme non enfermé dans des ambitions personnelles de pouvoir ou autre. Oui, un homme à part disparaît, frère en humanité, dont il importe de méditer l'itinéraire. Mes condoléances à tous ceux qui l'ont aimé et qui se sentent orphelins.
Reply Thumbs Up Thumbs Down
-1
L'ajout n'est pas conforme
avatar
Dr Liagre Marc 16/07/2008 13:48:03
Mohamed Menallah est décédé, profonde tristesse. J'ai travaillé avec lui à l'hôpital Fanon de Blida ; c'est un homme rare qui disparaît. J'aimerais en dire plus sur lui qui est un frère en humanité. Il importe d'en méditer l'itinéraire. Je partage votre douleur ainsi que mon épouse
avatar
Dr POISSON-QUINTON 16/07/2008 17:51:35
J'ai connu Mohamed en 1970 à l'hpfranz-fanon deBlida,ainsi que Marie,et ils sont restes de grands amis de cette epoque benie par les dieux.Ils avaient choisi de finir leurs vieux jours ensemble,ils ont choisi de partir ensemble...Paix à leur àme!Que le souvenir de Timimon les accompagne!
Kateb Yacine les avait bcp rapproches:
''mais rarement notre àme se lamente
car nous tenons le temps blessé entre nos dents
comme autant de jeunes penseurs
enfouis dans les temples.
(le cercle des represailles)
Partageons ce qu'ils avaient de meilleur!
avatar
yves le poul 16/07/2008 21:21:35
bonjour à vous !
c'est une page de notre passé commun qui disparait !
nous avons fait partie de l'équipe des psychiatres de l'Hôpital de Blida, nous coopérants en 1968/69, et lui, résidant dans son pays
j'en garde un souvenir très vif, de finesse et d'élégance, de discrétion et de bienveillance; nos rapports étaient à son image, un peu masqués, mais très cordiaux
qu'
qu'avec son épouse, ils reposnet en paix
beaucoup de pensées pour ses enfants et sa famille
yves le poul - Bretagne fidèle
avatar
salem khadir 16/07/2008 22:58:47
A l'âme de MOHAMED…MARIE MENALLAH
Oh! Seigneur comme je suis touché si on savait Si tu n'as pas voulu ce ne sera rien passé
Personne n'a droit de contrarier le destin
Si ce n'est pas aujourd'hui hélas! ce sera demain
********************
Ce Couple fidèle

La main dans la main
Tout le long du chemin

Le cœur collé au cœur
Jusqu'à l'arrêt de l'heure

La joue sur la joue
Le cou prés du cou

Fidèle tout le temps
Heureuse…combien tant…!

Entendu la même chanson
Gouté la même boisson

Vivre plus loin du tumulte
Plus près de toi, mon culte..!

Le sang coule au sang
Le fond dans le fond

Je vis avec "M"
Tant que je t'aime

Je ne pourrai avoir peur
Juste à coté que je meure

**************
Ce portrait nous a enseigné deux principes:
Le premier : la satisfaction qui dépend de la conviction la plus pure, et qui n'est que le fruit certes du savoir.
Le second : l'affection originale …pure comme le bon seigneur l'a crié et nous l'a fait disposer
Cette boisson divine…l'amour pur plus loin de la vulgarisation…de l'indécence…de l'exploitation ignoble.
Pur…honnête…simple…cet amour qu'on a pu lire lucidement sur ce portrait merveilleux qui l'a dessiné ce couple défunt MOHAMED….MARIE (MENALLAH)
A ces deux âmes liés par la loi divine éternelle … je dédie ce modeste mot qui me l'ont inspiré c'est pas grande chose,mais l'essentiel j'ai exprimé la trace qui les ont laissé en moi...! à tous leurs enfants…à leurs familles… à cette femme pour être plus honnête que j'ai décrit dans deux mots intitulés: (la bénédiction du ciel) (la rose céleste)
qui vit bien quelque part … qui m'a laissé trop tard…! (Je n'ai jamais eu peur de dire ce qui doit être dit…!)
Salemsalem306(skype) KHADIR SALEM
HASSI Bah Bah:
avatar
Beladel Ahmed 19/07/2008 12:10:03
combien il est malheureux.combien le chagrin est immense de perdre un tel comme celui de Mohamed Menallah.un homme notre ville Hassi bahbah pour lui ètait son paradis ètait le pere.l'oncle et le frére...

Dieu nous vous prions de lui mettre dans ton vaste paradis.
avatar
Kaddour ali 20/07/2008 19:47:28
Un grand homme qui part au ciel. Et ami
Sincères condoléance
avatar
abderrahim abdelkader(ex:prof.de math) 21/07/2008 13:41:48
Etant donné que je suis atteint d'une maladie neurologique grave et j'étais toujours dans le besoin de consulter un médecin; le regretté le docteur mohamed menallah n'a jamais ménagé d'efforts de me suggérer..
sincèrement il était pour moi un exemple dans sa compétence et sa simplicité ainsi que sa sympathie, voire il était un monument de générosité et de bienveillance.
que la miséricorde soit sur son âme dans le vaste paradis
avatar
Bousba adjal 22/07/2008 18:51:36
Alors que la mort vient de mettre fin à la belle histoire d’amour qui reliait le vieux médecin à la jolie petite ville de Hassi Bah bah, tous les mots du monde ne suffisent pas pour rendre hommage au très regretté DR M .Minnatallah. Certes ce qui peut nous réconforter, nous,les habitants de cette ville,c’est qu’il nous a tant donné que personne ne peut l’oublier .
A la fin ,nous implorant notre Seigneur le Tout Clément qu’il ait pitié de cette belle âme, qu’il la comble par son merci et qu’il fasse du Paradis son ultime demeure.

Bousbaa Adjal
avatar
khadir. salem 24/07/2008 12:26:25
LE DEFUNT
LE DOCTEUR MOHAMED MENALLAH
AIMABLE GENEREUX N'A JAMAIS CESSE D'EMPLIR LES CŒURS PAR L'ESPOIR
IL A PU SE DRESSER AUX HAUTS FONCTIONS, A PU AUSSI VIVRE DANS LES PLUS GRANDES VILLES DU MONDE…! N'A JAMAIS SOUHAITE L'IMMENSE FORTUNE; N'A SOLLICITE QUE LA PAIX, QUI L'A BIEN VECU PLUS LOIN DE TOUTE GENRE DE DISPUTE… DE QUERELLE; Y ENFOUI NOTRE MONDE, CE MONDE ABRUTI PAR L'EGOISME QUI N'A LAISSé LA PLACE A LA VERTU… A LA SAGESSE QUE NOUS VOYIONS EN CET HOMME QUI S'EST CONSACRé POUR ESSUYER LES LARMES ET NON PAS POUR LES FAIRE ECOULER…POUR AMENER LE BONHEUR AUX PAUVRES MALHEUREUX, ET NON PAS DE PARTICIPER A LEUR MALHEUR.
C'ETAIT BIEN CETTE HOMME QUI A CHOISI UNE VILLE LOINTAINE, ENFOUIE DANS L'OUBLI OU IL Y CONSACRE TOUTE SA VIE POUR SECOURIR LES INSECOURABLES…!
IL NOUS DOIT CERTES UNE CHOSE ON DOIT LA DIRE A HAUTE VOIX ET NON PAS DISCRETEMENT MERCI; MERCI LE NOMBRE DES PATIENTS QUE VOUS ETIEZ TRES HONNETE AVEC EUX, QUE VOUS SOUHAITIEZ LEURS GUERISONS DU FOND DE VOTRE CŒUR; QU'ETAIT CERTES VOTRE JOIE ET VOTRE JOIE SEULE ET UNIQUE. MERCI DE NOUS AVOIR CHOISI DANS VOTRE VIE ET APRES VOTRE MORT…
NOUS VOUS PROMETTONS QUE NOUS PRENDRIONS SOIN DE VOTRE FAMILLE…VOS ENFANTS …DE LA MERE DE TES ENFANTS QUE NOUS AVONS CONFIANCE EN SA FIDELITé… QUI SAUVEGARDERA SANS AUCUN DOUTE LA BONNE IMAGE QUE VOUS AVEZ LAISSé…ET QUI EST UN ACQUIs POUR TOUTE NOTRE VILLE…
avatar
Samia Philippe 28/07/2008 18:44:29
Marie , je n'ai pas pris le temps de bien te connaître , je croyais que j'avais le temps ...
Mohamed , nous avons travaillé côte à côte à l'hopital psychiatrique Frantz Fanon ; toi le révolutionnaire , tu m'as traitée un jour de Don Quichotte ; tu étais mon aîné dans le militantisme et dans la profession , tu avais la sagesse qui me manquait ; je ne l'ai compris que beaucoup plus tard .
Adieu Mohamed , adieu Marie , reposez en paix !
avatar
Bagaa Mohamed 28/07/2008 21:44:45
J'ai soigneusement lu tout ce qu' on vient d'écrire sur le Net et qui documente la triste tragédie qu'a connu la ville de Hassi Bahbah en la mort du défunt Mohamed Menallah et son épouse et qui a suscité l'amertume de toute personne ayant connue ou entendue parler du Docteur .
Cette émotion ne surgie que des âmes vertueuses que les tiennes.
Oui vous êtes tous touchés par sa douloureuse perte ainsi que sa femme.

Moi aussi, ébranlé par l'inattendu évènement, et ému par vos écritures je partage votre chagrin………
Que Dieu nous acquiert, tous, dans sa miséricorde et sa pitié……..
Mais je me permis de vous poser cette question: combien devons nous enterrer des gens comme Menallah avant de nous réveiller sur leurs vertus, leurs exigences dans notre quotidien, n'est ce pas venue l'heure de briser cette mauvaise habitude à tout jamais. Notre religion nous la recommande vivement …….

Un point de vue stupide que je veux partager avec vous.

Celui ayant déjà cassé cette règle en honorant notre chair défunt dans sa vie et à sa présence est: félicitons-le, certain KHADIR AMEUR de hassi bahbah.

Combien avons-nous de Khadir Ameur parmi nous?.....
Bagaa Mohamed
avatar
Khadir Ameur 30/07/2008 23:29:24
mise au point
en témoignage de gratitude et de révérence,ce modeste mot a été dit lors de la cérémonie qui a eu lieu le 28/février/2007(le jour de son anniversaire).Initiative faite exclusivement par les citoyens à l'honneur du défunt Mohamed menallah ,cette dernière n'a pris aucun cadre officiel,la présence réunissait des enseignants,des médecins,des écrivains et des citoyens,à travers laquelle la population a révélé l'attachement profond à sa personne et a dévoilé la place priviligiée dont il occupe dans les coeurs des bahbahis.
la spontanéité,l'ingénuité et beaucoup d'affection ont suscité un état d'émotion qui a fait couler les larmes de Menallah et celles de la présence...
Que Dieu le tout puissant puisse lui accorder sa sainte miséricorde.
..............
Hassi Bahbah le 28/février/2007
Avanttout,je doit remercier mr le directeur de l'école du centre garçons de nous avoir donné cet espace et bienvenue à tous.
Nous nous sommes réunis dans ce jour qui restera sans doute gravé éternellement dans la mémoire de Hassi Bahbah pour honorer le frère et le père,le docteur et le moudjahid mr Mohamed Menallah et je commence par des repères chronologiques à travers ce bref aperçu sur sa vie.
Mr Med Menallah vient d'éteindre aujourd'hui sa 74eme bougie,natif de Dellys wilaya de Boumerdes le 28/2/1933.Il rejoint les rangs du FLN en 1956 jusqu'à 1962.Membre reconnu de l'organisation civile l'OCFLN.Il fut emprisonné en France à cause de ses activités.
la guerre en 1962 était finie ,mais le principe révolutionnaire chez Med Menallah continua. les valeurs humaines et les sentiments altruistes l'incitèrent à la veille de l'indépendance à opter pour l'une des spécialités les plus ardues en médecine(la psychiatrie).
Son objectif était de répondre aux besoins d'un peuple qui sort opprimé et terrorisé par les horreurs d'une guerre qui lui était imposée.
il devint chef de service à l'hopital Frantz Fanon (Blida).
Malgré qu'il avait d'autres choix,il accepta un autre défi en Décembre 1973 et ce, en choisissant une petite ville noyée dans l'anonymat,ses habitants,leur unique souci c'était d'aspirer à une main secourable qui les tire d'embarras.
dévoué toujours à son métier,allègre avec les enfants del'école(santé scolaire),charitable avec les nécessiteux et semeur d'espoir et de quiètude dans les coeurs craintifs telles sont les vertus de cet homme.
Depuis son arrivée on a vu clairement décroitre la souffrance des citoyens.
Le voila encore une fois en train d'aborder avec beaucoup de courage et d'abnégation un autre domaine qui n'a pas moins d'importance c'est le sport. Son ambition profonde était d'établir une nouvelle vision susceptible d'infuser un sang nouveau à la jeunesse et au sport.
evidemment,ce dernier(le sport) connut un essor remarquable lorsqu'il était à la tete de l'association sportive.
En tout cas,les sacrifices qui ont ponctué la vie de Menallah pourrait etre considérés comme une véritable épopée.
Mr Med Menallah:
le moins qu'on puisse dire dans cette occasion qui coincide avec votre anniversaire,vous avez,non seulement servi la santé dans la ville mais vous avez réussi également à incarner l'humanisme qui reste l'objectif supreme de notre existence et cela pendant plus de trois décennies .
Nous sommes donc trés heureux de votre présence parmi nous.
Merci infiniment au nom des citoyens pour tout ce que vous avez offert à Hassi Bahbah.
Merci enccore une fois d'avoir accompli votre devoir envers lAlgerie entière.
Pour terminer, je n'ai rien trouvé d'aussi idoine à dire que ce verset du noble Coran:<< Et quiconque fait don de la vie à une personne c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes>>
Voila,comment le Coran voit ceux qui sauvent les vies humaines.
et voila,comment les citoyens voient Menallah.
Reply Thumbs Up Thumbs Down
-1
L'ajout n'est pas conforme
avatar
Abdessellam 01/08/2008 14:34:20
Toutes mes condoleances à toute la famille menallah ' ses enfants hamed ,youcef et leur mere ; je suis profondement touché ainsi que mon épouse ,mes enfants sid Ahmed ,Abdel Krim, ma soeur hafida et ma mere Yamina .
avatar
leila 01/08/2008 15:07:17
merci pour tout les témoignages d'amitié qui me sont d'un grand réconfort.
En mémoire de mon grand frère que j'aimais beaucoup et que je ne reverrai plus jamais.

leila sa petite soeur
avatar
khadir..salem 04/08/2008 18:54:53
vous le reverrez sans aucun doute si vous participez à la reouverture de son cabinet peut etre vous pourriez faire plus avec ses enfants ... evidemment ... reste pour l'eternité le cabinet mohamed menallah on sera tous reconnaissant je suis sur que vous etes tous fideles au defunt.
avatar
fadila 29/08/2008 22:42:36
Je présente mes sincères condoléances à mon amie intime "MALIKA et ses enfants Hamed etYoucef.qu'allah accueille le défunt en son vaste paradis.A LUI NOUS APPARTENONS ET A LUI NOUS RETOURNONS.
avatar
Giroux Pierre 10/09/2008 17:28:31
Marie Dubois de prisque était certainement mon amie la plus proche et depuis longtemps...l'on se voyait moins souvent à cause de la distance mais je les voyaient à chaque visite en France et aussi à Hassi Bahbah, j'appréciais aussi beaucoup Moha. J'adresse mes condoléances à toute sa famille que j'ai eu le privilège de rencontrer.
Son ami
Pierre
avatar
BENMECHIH MED 12/09/2008 17:39:45
JE SUIS TRES TOUCHE DE DESPARATION DE NOTRE CONFRER MOHAMED MENALLAH ET SA FEMME QUE DIEU LE PUISSANT ACCORDE LE DEFUNT SA SAINTE MISERICORD
BENMECHIH MOHAMED AERO CLUB DJELFA AEROPORT THELTHE DJELFA
avatar
bouchiba-labiad 18/09/2008 01:04:29
Je présente mes sincères condoléances à toute sa famille, nous implorant notre Seigneur le Tout Clément qu’il ait pitié de cette belle âme,
avatar
sadaoui amel 30/09/2008 20:56:25
je vous suggére d'illucider ce mystére;peut etre ce n'est pa au medecin et psychiatre que dieu ait son ame mais à sa femme française.
avatar
khadir salem 14/10/2008 13:32:48
j'aimerais bien savoir que veut au juste insinuer notre soeur amel
si vous avez quelque chose d'ambigue que nous pourrions vous l'illucider on serait reconnaissant si vous n'hesiez pas à nous faire part de vos soucis...on pourrait vous aider c'est gentil de votre part...merci
avatar
famille du defunt 13/11/2008 11:54:19
cher amel sadaoui, si c'est votre vrais nom, mais je ne le pense pas.
votre suggestion est interéssante, parceque si y a un mystère quelque part, ce mystère c'est bien vous, a travers votre commentaire on sens une haine envers le defunt qui est difficile a comprendre.
mais tout ce que je sais c'est qu'on ressent de la haine qu'envers les personnes qu'on aimes ou qu'on a aimé.
je pense qu'a un moment ou un autre vous avez éprouvez de l'amour envers le defunt, votre commentaire en est la preuve.
amicalement votre.
avatar
khadir salem 05/12/2008 18:38:31
vous aviez du commenter plus à ceux qui eprouvent beaucoup d'admirations pour le defunt vous aviez du plus nous faire toujours garder le bon souvenir du defunt qui n'a besoin de quiconque pour le louer ou le juger...j'ai une faveur pour la famille du defunt je serais trés heureux si je pourrais les contacter pour leurs exposer ma faveur ...j'ai ecrit ce que j'ai ecrit non pas pour vous faire plaisir..je n'ai ecrit que ceque j'ai senti reellement personne ne pourrait m'empecher de le faire...je crois que j'ai essayé de transmettre un message à la famille du defunt..je suis sur qu'ils l'ont reçu..qu'ils ne nous decevront jamais....merci tout le monde qui ont eprouvé nos commentaires ... et ceux qui, leurs coeurs emplis de doute qu'ils soient sur que nous l'excuserons non pas pour leurs attitudes mais parcequ'ils n'avaient la chance de connaitre le defunt... merci encore une fois
avatar
kam 21/02/2009 23:08:50
c affreux
avatar
pierre giroux 27/06/2009 21:50:42
Un an passé et mon amie Marie me manque cruellement, Moa est toujours présent également dans mes pensées...
Pierre en Provence
avatar
khadir salem 02/07/2009 18:11:02
oui un an passé et personne ne s'est rendu compte excepté vous mr pierre merci de nous avoir fait souvenir...mohamed et marie minallah...je sens que je n'ai besoin que de penser un moment devant tout ce qu'on a dejà dit,et de ce qu'on a du dire bien avant le jour où nous a quitté à tout jamais merci encore une fois....
avatar
khadir salem 31/08/2009 23:08:49
ramadan karim
le panegyrique
----------------
Louer une personne pour acquérir un bien ou éviter un mal, le critiquer pour les raisons mêmes, ou pour autre inconséquemment ou par sentiment d'incomplétude.
Ces phénomènes ne résultant certes que d'un déséquilibre dans la personnalité de l'individu.
Certains se voient sur la bonne voie, pas prédisposé à entendre les critiques des uns …les reproches des autres, en se montrant plus juste …plus proche de la raison, comme ils refusent d'être négociées, leurs idées désordonnées dans leurs imaginations comme on dirait se disposent-ils de l'approbation divine…!
D'autre part, se voient d'autres personnes obligés de se préoccuper pour d'autrui par divers moyens, consacrent tout leur temps à enseigner les gens …les orienter vers le chemin de la raison.
Ils marchent…écoutent…parlent… pour le même motif, ils ne dorment que pour se lever plein d'ardeur pour suivre la tache qui se sentent créer pour l'accomplir; éclairer aux gens la voie de la réalité
Souvent, ils voient que la louange des vrais hommes, incarnés en eux la vertu…le sacrifice pour des raisons pure humanitaire plus loin de l'exploitation ignoble ou tout autre motif vulnérable ; un moyen efficace pour éduquer les gens et les encourager à les imiter et transmettre ces messages aux générations future, des exemples vifs qui tentent sans similitude d'exprimer leurs admirations qui à travers ces expressions d'un sens profond et émotif passent leurs messages
Certes, ces personnes dignes du respect n'ont besoin de toutes les louanges du monde juste on a choisi de les louer pour seule et unique raison éducative… pure humanitaire.
Les gens n'ont certes l'humeur ni le gout d'en entendre parler…!

sans doute vous avez deduit quel rapport entre ce que je viens de dire et ce qu'on a dit à propos de cet homme qui n'a pas besoin de toute l'eloge du monde........
----------------------------
http://lorsquejaigrandijesuisrestepetit.blog.tdg.ch/
--------------------
merci pour tous ceux qui nous ont donné l'occasion de dire tout ce qu'on voulait dire, merci encore une fois...
avatar
faiza 31/10/2009 23:54:52
madame amel sadaoui de la betise du batard , je vous prie de nous aider a elucider le mystere du deces de mon oncle, ainssi que celui de sa chere epouse.je presume que vous n aurrez aucun probleme a joindre un menbres de la famille, ou eventuellement les autoritees competente.
bien a vous.
faiza
avatar
aissa tabti 09/03/2010 18:24:40
mes condaléances Dr menallah
avatar
prof.aissa benmechih 06/05/2010 17:04:36
un peu tard, mais trs touché par la disparition du regretté mohame menallah et sa femme marie, ce docteur qui a soulagé beaucoups beaucoups des malades parmis eux ma mére zina الله يرحمها و يرحم الجميع ـأمين
avatar
hassak mohammed 06/03/2011 19:37:39
toutes mes condoleances a la famille menallah et benhizia ainsi qu,a leurs allies et que la paix soit sur vous
total: 39 | Affiché: 1 - 39

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha

Auteur infos

admin

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Mots-clés:

Hassi Bahbah, Menallah

Estimez cet article

0