Home | Nationale | GHAZA: Les intellectuèls d’Oran appellent à une journée de deuil...et des poursuites devant le tribunal pénal international sont envisagées

GHAZA: Les intellectuèls d’Oran appellent à une journée de deuil...et des poursuites devant le tribunal pénal international sont envisagées

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
GHAZA: Les intellectuèls d’Oran appellent à une journée de deuil...et des poursuites devant le tribunal pénal international sont envisagées

Le Peuple palestinien subit un génocide programmé de la part de l'entité sioniste, génocide prémédité, exécuté au vu et au su des peuples et états de tous.   

Ce crime s'assimilant à un pogrom plutôt qu'à une guerre, dans la mesure où une guerre se déroule entre armées et Etats et non entre la plus puissante armée de la région et un peuple sans défense, dans une poche de terre subissant un embargo sans pareils contre une population souffrant de la famine et de la soif, en l'absence des conditions minimales d'existence.

 Cette agression sauvage de la part de l'entité sioniste interpelle les intellectuels, les universitaires, les journalistes et les avocats de la Wilaya d'Oran ainsi que ses élites, sur ce qui se passe à Ghaza en particulier, et en Palestine d'une manière générale.

   Réunis au sein du CREDISSH -Centre de Recherches d'Informations et de Documentations en Sciences Sociales et Humaines- ce jour du 1er janvier 2009, Journée Mondiale de la Paix, 

  

 

  DECLARONS:  

-Condamner énergiquement le silence des régimes arabes et leur complicité directe ou indirecte dans l'agression   que subit le peuple palestinien à Ghaza,                         

- Saluer  la résistance des peuples et des élites arabes et les appeler à persister dans leur résistance,

- Saluer  tous les peuples qui ont manifesté leur solidarité et leur sympathie à l'endroit du peuple palestinien, notamment aux populations de Ghaza,

- Réclamer  et  exiger la levée de "l'embargo de la honte" et l'ouverture des passages vers Ghaza pour permettre aux aides humanitaires multiformes d'accéder aux victimes de cette agression,

-Appeler à l'arrêt immédiat de toutes formes de relations officielles ou officieuses avec l'entité israélienne sioniste ainsi qu'avec les organisations et institutions qui relèvent de cette entité,

-Demander  aux peuples arabes de la Méditerranée d'exercer des pressions sur leurs gouvernements pour leur  retrait du projet de l'UPM (Union Pour la Méditerranée),

-Exprimer  notre refus et notre condamnation du musèlement des peuples arabes et leur interdiction par les régimes, de leur droit à manifester leur douleur devant un tel crime et leur soutien au Peuple Palestinien,

-Annoncer  la création d'un collectif d'avocats et de juristes pour déposer une plainte auprès du TPI contre l'Etat Hébreux pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide contre les populations civiles de Ghaza,

  

 

 -Lancer  un appel à tous les avocats et organisations de Défense des Droits de l'Homme dans le monde en vue de s'associer à cette initiative,   

-Lancer un appel aux citoyens de la Wilaya pour multiplier les initiatives de soutien au peuple palestinien, 

 -Inviter  les imams de toutes les mosquées de la wilaya d'Oran à organiser la prière de l'absent à la mémoire des martyrs palestiniens les vendredis, 

 -Enfin nous déclarons le dimanche 4 Janvier 2009 jour de deuil et appelons la population à le manifester par le port d'un brassard noir ou tous moyens qu'elle jugera utile.

Gloire aux martyrs palestiniens.

L'éternité pour la Palestine.

La dignité pour les populations de Ghaza.

 Oran le 1er Janvier 2009, Journée Mondiale de la Paix.    

lectures : 6543

Subscribe to comments feed Commentaires (4 posté)

avatar
Chouiha 16/01/2009 20:36:45
Pour tirer les leçons d'une situation anachronique, incompréhensible et intenable d'injustice qui prévaut en occident, de cette double considération et de ce sens de l'équité de mesurer les choses avec des doubles poids. Cet état de fait hypocrite qui cache une animosité qu'ils traînent depuis le moyen age, cette haine; cette phobie du croissant, qu'ils dissimulent à peine malgré leur propagande mensongère d'humanisme et de droit de l'homme. Nous les avons vu s'émouvoir à en mourir à la vue d'une mouette mazoutée en Alaska qu'ils ont transposé d'une manière satanique parce que fausse, dans la guerre d'Irak.
L'image qu'ils veulent avoir de nos pays et de nos gens, sont autant de clichés aussi faux que leurs principes: c'est la smala, le ramdam, des cheiks enturbannés et des danseuses du ventre. Tout cela est mensonge; tiré des mille et une nuits, qui se trouve être une œuvre grandiose pour l'humanité entière.
Quand il s'agit d'histoire, ce ne sont jamais nos victoires, ni nos savants, ni nos généraux, ni nos réalisations scientifiques qui apparaissent, loin de là; c'est toute l'histoire qui est ainsi escamotée, travestie, rien de bon, n'arrive de l'orient.
Alors, les Etrusques passent pour un peuple d'origine inconnue et on ne retient sur quatre milles ans d'histoire des phéniciens qui parlaient Arabe, que deux siècles de guerre punique, ni ces même Arabes qui n'ont fait que transmettre à une Europe arriérée, en pleine lumière historique, au moyen age, des rudiments du savoir…
Voila donc, d'une manière brève et peut être saccadée leur manière de voir et de penser…
Mais n'y a-t-il pas là, matière à réfléchir et que peut être, notre responsabilité est aussi importante dans cette situation. Ne faut il pas essayer d'éclairer l'occident, parce que il s'agit de cela, sur notre morale, notre façon, de voir de penser, nos croyances que nous leur avons transmis en partie. Leur dire par exemple que l'esprit de croisade qui les avaient animé et qui les animent encore pour "l'amour de jésus" est-ce là leur conviction, mais savent ils que cette conviction, cette croyance au christ leur avaient été transmise par ces mêmes Arabes qui ont été les premiers chrétiens de l'humanité et que le message de l'islam sort du même sein et que tout les musulmans aiment et respectent Jésus autant sinon plus qu'eux parce qu'à sa juste valeur.
N'y a-t-il pas d'autres idées; aussi simples et porteuses d'espoir. Nos valeurs ne sont pas pour un peuple élu; pour une secte ou une partie de l'humanité mais pour tout le genre humain et que nos convictions, c'est la foi en dieu et l'amour du prochain et que nous n'avons pas tué de prophète, ni saccagé des temples, ni ruiné des civilisations, ni détruit des villes et nous n'avons pas commis de génocide dans toute notre histoire plusieurs fois millénaire. Comprenez donc et ne vous étonnez pas, parce que Rome a été édifiée par les étrusques et qu'Utique et Carthage par les himyarite que vous appelé phéniciens et que parmi nos grands hommes, personne ne s'est écrié "détruisons Paris ou Londres"; "dalenda Carthago" .
D'autres questions restent en suspens.
Qu'est-ce qui se pesse à GAZA ?
"Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende"
Ou sont passé les penseurs du monde libre, Glusman et qu'en sort. Pourquoi l'Europe ne s'émeut pas. Pourquoi l'Europe ne s'écrie pas au scandale, au meurtre, à l'holocauste, ou sont les défenseurs des droits de l'homme, les chantres de la liberté,
Les enfants de GAZA n'ont-ils pas de droit à vivre, pourquoi parlent on d'arme prohibée, pour qui ?
Gaza, ville assiégée depuis des années, tient tête à une machine de guerre terrifiante, à une guerre qualifiée par ses auteurs de " sans merci " ou est l'humanité ? Ou est l'europe? Pauvre europe !!!
Ce qui se passe aujourd'hui est horrible, inacceptable, indécent. Les masques sont tombés, les rideaux levés, la scène éclairée par les bombes au phosphore et les acteurs; des enfants brûlés, déchiquetés qui dérange dans nos petits écrans, qui nous rappellent sans cesse tout les massacres.
Nous en avons vécu pareil, un certain mai 1945, ou la frénésie meurtrière du colonialisme en a fauché quarante cinq mille en une journée, sans crié gare. Puis l'espoir est né! Alors, gens de GAZA, vous vivez la victoire et que cette étrange entité
sioniste, aventureuse et criminelle, n'a aucun avenir parmi vous et la vie continue. Ni même ce régime arabe hypocrite et ce qu'il a construit comme armée de " majorette " il ne fait que passer, l'histoire ne retiendra, peut être, rien de tout cela…
avatar
Lihidheb mohsen 26/01/2009 20:56:07
Cyclone Katarina sur Gaza

Par le Pentapone dirigé, le cyclone Katrina,
Le cyclone de déraison, de la paranoïa,
Poussé par les vents de haine,
Par la déchéance humaine,
Pour accomplir la basse besogne.
Sans vergogne, à faire le vide,
Autour d’un peuple stupide,
Qui avec le bluff, veut s’en sortir,
Pour une poule, il tue un bœuf.
Il tourne, il tourne, le cyclone de la mort,
Il enveloppe et contourne, sans remords,
Avec son œil de cyclope, fixe entre les yeux,
Les enfants de Gaza, les femmes et les vieux.
Il tourne, il tourne, le cyclone des tyrans,
Au dessus des écoles, au dessus des maisons,
Comme un hombre de la mort, Satan,
Arrache à la vie, femmes et enfants.
Il tourne le cyclone au dessus de Gaza,
Arrose la cité de son distillé poison,
Souffle les hôpitaux en ciblant le croissant.
Mais comme Katerina, le cyclone Palastina,
Poursuivra les tueurs jusqu’au bout du chemin,
Pour que justice soit faite, et la paix intervient.
Et le cyclone Palastina restera toujours actif,
Bouillonnant au dessus du peuple juif.
Le cyclone Palastina, est désormais, composé,
De citoyens de part le monde engagés,
A former un mur contre les génocides,
Contre le militarisme humanicide.

Lihidheb mohsen
Eco artiste Zarzis 17.01.09
avatar
Lihidheb mohsen 09/02/2009 22:27:33
Gaza, plus jamais ça

J’ai peur, j’ai peur, je le sens,
Dans mes tripes, dans mon sang,
Dans mon esprit, un frisson,
De désarroi, des tourments.

J’ai peur pour touts les enfants,
Les innocents, petits et grands,
Arméniens, romains, afghans,
Africains noirs, Africains blancs.

J’ai peur de la folie du Juif,
Du taliban trop impulsif,
Des théocrates inquisiteurs,
Des technocrates fusilleurs.

J’ai peur des foules hystériques,
Des décideurs froids et cyniques,
Des arguments confectionnés,
Dans les églises et les mosquées.

J’ai peur des lavages de cerveaux,
Par les écoles et les journaux,
Quand seule la haine prévaut
Et l’homme devient un robot.

Y a-t-il une chance pour s’en sortir,
Désamorcer, déconstruire,
Cette terrible violence
En perpétuelle croissance.

Par convertir toute religion,
Et transformer les politiques,
En amour, paix et passion,
Pour Dieu, le juste et l’unique !!

Lihidheb mohsen Eco artiste
Zarzis Tunisie 08.02.09
avatar
ahmed-ouahbi 28/07/2009 13:26:03
Mon Dieu, donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui me permet de discerner les unes et les autres.
-Marc-Aurèle.
- Monsieur Ahmed-Ouahbi
Oum El Bouaghi-04000.
Algérie
total: 4 | Affiché: 1 - 4

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha

Auteur infos

admin

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Mots-clés:

ghaza

Estimez cet article

0