Home | Economie | Oléiculture: extension des surfaces et promotion de la filière à Djelfa

Oléiculture: extension des surfaces et promotion de la filière à Djelfa

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Oléiculture: extension des surfaces et promotion de la filière à Djelfa

Une extension des surfaces oléicoles a été réalisée, ces dernières années à Djelfa, entrainant un développement de cette filière à l’échelle locale, synonyme de résultats "très encourageants" sur le terrain, selon les assurances des spécialistes du domaine.

L’orientation de plus en plus d’agriculteurs vers cette filière est un indice véritable de l’engouement suscité par la culture oléicole, en dépit de sa limitation à quelques exploitations individuelles, devenues, néanmoins, par la force de leurs rendements concluants, de véritables modèles en la matière.

Selon des spécialistes du domaine, la culture de l’olivier s’est bien adaptée au climat de la région, en acquérant des spécificités qui lui sont devenues propres, comme la faiblesse de la teneur en acidité caractérisant l’huile d’olive locale.

La superficie oléicole, à Djelfa, était de pas plus de 150 ha en 2000, avant d’être portée à plus de 11.797 ha  actuellement, selon les données fournies par la direction des services agricoles de la wilaya.

Perspectives pour porter le verger oléicole à 30.000 ha en 2020

Selon le responsable du secteur agricole à Djelfa, Laihar Ahmed, la filière oléicole a enregistré un développement ascendant dans cette région, réputée pour son climat semi -aride, d’où l’élaboration d’un programme en vue de porter le verger oléicole locale à 30.000 ha, au titre du programme national visant à étendre la superficie agricole irriguée à un million d’hectares, à l’horizon 2020, a-t-il expliqué.

Pour M. Laihar, la filière oléicole à Djelfa a marqué un véritable tournant à partir de la campagne 2000-2001.

En effet, le plan de développement agricole de la wilaya a permis, grâce à l’irrigation, une extension du verger oléicole qui est passé de 150 ha à plus de 11.000 ha, grâce à la culture intensive d’oliviers (400 oliviers/ha), soutenue par une irrigation rationnelle.

Ce succès de la filière oléicole a engendré la création de quatre huileries privées, qui se chargent du traitement de la production d’olives de la wilaya et des régions environnantes.

La surface oléicole productive dans la wilaya est estimée à 9.014 ha, concentrée essentiellement dans les régions de Hassi Bahbah, El Birine, Ain Ibel, Charef, El Gueddid et Ain Ouessara.

Une production de plus de 27.900 hectolitres d’huile d’olive (2,7 millions de litres) est attendue dans la wilaya de Djelfa, au titre de la présente campagne oléicole, selon les prévisions de la direction des services agricoles, qui estime ce volume d’huile suffisamment important pour approvisionner le marché local avec une huile à la qualité avérée.

Une autre occasion pour célébrer l’olivier et l’huile d’olive

Au vu de la prospérité de la filière oléicole à Djelfa, les professionnels locaux souhaitent ardemment dédier une autre journée à l’olivier et à l’huile d’olive dans la wilaya, à l’image de celle organisée en 2014 au niveau d’une exploitation privée de Hassi Bahbah, à l’initiative de la DSA et de la Chambre d’agriculture locale.

Pour les oléiculteurs de Djelfa, ce type de festivités réunissant tous les acteurs de la filière oléicole contribue dans une grande mesure à la promotion de cette culture agricole, grâce aux échanges d’expériences et de savoir-faire qui se font entre les participants, à la faveur de ce type d’événements.

lectures : 433

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté)

total: | Affiché:

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha

Auteur infos

admin

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Mots-clés:

Hassi Bahbah, Birine, Djelfa, Charef, direction des services agricoles, Ain Ouessara, Oléiculture, Ain Ibel, Gueddid

Estimez cet article

0