Home | Djelfa News | Fondation de Sidi Nail… HOMMAGE

Fondation de Sidi Nail… HOMMAGE

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Fondation de Sidi Nail… HOMMAGE

               L’Algérie vient de perdre un de ses vaillants fils. Le colonel Bencherif est un des preux de la révolution. Il a toujours été fidele à lui-même. Ce fut un homme exceptionnel comme le voulait son époque. Petrie de magnanimité, de courage  et qui a osé faire des choses justes et de dire le fond de sa pensée que seuls les vrais hommes font.  L’Algérie dans un dernier hommage dit adieu à un homme courageux. L’Algérie rend hommage au Moudjahid.  Au delà des convergences, l’Algérie sait que le Colonel Ahmed Bencherif est d’une trempe exceptionnelle.  « Nous nous attendons nullement aux louanges de ceux dont la raison est puérile et  qui ressemblent à celles qui élèvent les perdrix ». Hier encore le défunt les dénonçait.  L’hommage du peuple nous suffit. La fondation de Sidi Nail dans son élan sur la ligne de conduite de son vénérable ancêtre sait qu’elle vient de perdre un pilier immense et un héro hors pair. La perte est grande mais le ventre qui a pu procréer grâce à Dieu un Telli ben Lakhal, un Tahar ben N’mir, un Abderrahmane ben Taher, un Belgacem ben Raach ou un Cherif ben Lahrech (  وهداي يا دنيا )    saurait grâce à dieu nous donner de tels hommes. Nous gardons espoir.  Les membres de la fondation ont pris leur responsabilités parce qu’ils connaissent la valeur de l’événement et ses enjeux.   Parmi ses membres, les meilleurs se sont investis des le premier jour, pour organiser les funérailles. Leurs moyens mis à la disposition. De cet événement  Nous comprenons certaines critiques qui émanent de la colère ou de la déception  ou des désillusions. Nous affirmons aujourd’hui, que nous assumons entièrement nos responsabilités. Que parmi nos objectifs les plus sacrés c’est de dépoussiérer notre histoire, de lutter  contre le vice et les mauvaise manières de déterrer nos gloires. Que le fils que nous venons de perdre mérite beaucoup mieux que ce que vous pouvez pensez. Notre action sera à la hauteur de vos aspirations.  

Il est indéniable que le colonel de l’ALN Si Ahmed ben Cherif « que dieu ait son âme en sa sainte miséricorde » est un noble symbole de la révolution Algérienne. Ce grand monsieur à l’immense stature, celui qui fut le premier officier supérieur qui a eu l’audace, pour donner l’exemple, de traverser au péril de sa vie la lugubre ligne Morrice, a aussi dés l’indépendance acquise, su créer un corps d’élite qu’est la gendarmerie nationale. Ce digne fils de Sidi Nail restera dans l’histoire Nationale comme preux nationaliste de la lignée de son ancêtre Si Cherif Ben Lahrech.  

Fondation sidi Nail

lectures : 346

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté)

total: | Affiché:

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha

Auteur infos

admin

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Mots-clés:

Djelfa, Ouled Naïl, Ahmed Ben Chérif, fondation sidi nail, ouled sidi Nail, colonel Ahmed Bencherif, colonel Ahmed Ben Chérif, Tahar Ben N’mir, Telli ben Lakhal, Si Cherif ben Lahrech

Estimez cet article

0