Home | Djelfa News | Décès de l’universitaire et poète algérien Hamid Nacer-Khodja

Décès de l’universitaire et poète algérien Hamid Nacer-Khodja

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Décès de l’universitaire et poète algérien Hamid Nacer-Khodja

L’universitaire, critique littéraire et poète algérien Hamid Nacer-Khodja est décédé dans la nuit de vendredi  à samedi à Djelfa à l’âge de 63 ans des suites d’une maladie, a-t-on appris auprès  de son entourage.

Spécialiste incontesté de l’oeuvre du poète algérien Jean Sénac à laquelle il voua la majeure partie de ses écrits et travaux universitaires, Hamid Nacer-Khodja, né en 1953 à Lakhdaria (Bouira), exerçait comme enseignant à l’université de Djelfa. Il avait  occupé auparavant des fonctions dans l’administration locale après des études à l’Ena (Ecole nationale d’administration).

Egalement poète, il publie ses premiers écrits dans les années 1970 aux côtés de Youcef Sebti, de Hamid Skif et d’autres dans "Anthologie de la nouvelle poésie algérienne", un ouvrage dirigé par Jean Sénac dont le défunt fut  aussi l’ami et un des légataires universels après son assassinat Alger en 1973.

On lui doit notamment d’avoir réuni en 1999 tous les recueils publiés de Sénac en un seul volume critique, ainsi que des essais et un récit (" Albert Camus, Jean Sénac, ou le fils rebelle" 2000, "Jumeaux", 2012, à) en plus de nombreuse contribution critiques dans la presse et les colloques universitaires.

lectures : 989

Subscribe to comments feed Commentaires (2 posté)

avatar
NAILI 18/09/2016 10:07:23
Pionnier du département de Français de l'université Ziane Achour de Djelfa feu le professeur Hamid Nacer Khodja a vécu humble ,toujours courageux devant l'adversité comme il l'a été contre la maladie et vaillant en présence de la mort la destinée de tout être vivant.
Nous prierons ALLAH le clément et miséricordieux de l'accueillir en son vaste paradis et nos condoléances les plus attristées à son épouse, ses enfants ,ses sœurs ,son frère et toute la grande famille de Lakhdaria (Bouira);repose en paix Nacer dans le cimetière El-Khadra (la verte) sur le sol de Djelfa la généreuse que tu as aimée et que sa population reconnaissante t'as en toute occasion manifestée de l'estime.Seul ALLAH est éternel.
avatar
jenna 22/09/2016 11:02:34
clément et miséricordieux de l'accueillir en son vaste paradis et nos condoléances les plus attristées à son épouse, ses enfants ,ses sœurs ,son frère et toute la grande famille de Lakhdaria (Bouira);repose en paix Na
total: 2 | Affiché: 1 - 2

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha

Auteur infos

admin

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Mots-clés:

université Achour Ziane de Djelfa, Hamid Nacer-Khodja, Jean Sénac, Albert Camus

Estimez cet article

0